• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Crash-test #7

Posté par Durf667 le 4 septembre 2011

Qui suis-je ?


Quand il lui a dit qu’il pensait sérieusement à se faire interner, elle a répondu : « Tu peux pas ME faire ça ». Conasse.


« Qu’est-ce qu’on attend pour la faire, cette putain de révolution ?

- Mais tout le monde s’en fout, de la révolution. Ce que les gens veulent, c’est le dernier I-Phone, la nouvelle saison de Secret Story, à la limite des clopes moins chères. »


Un larsen, c’est quand un micro capte directement le son issu de la baffle qui diffuse le son que le-dit micro a capté auparavant, et donc ça tourne en rond, même si plus aucune note n’est jouée. Ça peut faire péter la baffle.

Un larsen, c’est quand ton cerveau capte des émotions issues du passé, même si rien n’est plus là pour les justifier ou les entretenir. Ça n’est pas réel, mais ton cerveau peut quand même exploser.


HELTER SKELTER, NANANANANANANAAAAAAAAA…


Ses tatouages se déplaçaient sur son corps. Il ne se détachait pas vraiment des ombres qui l’entouraient. Il y avait du sang sur ses lames, et de la tristesse dans ses yeux.


I feel your cheek on my skin,

Smell your air inside of me,

Feel the needle in my arm,

Feel the fire in your eyes.

Fell the spike, feel the blade,

Feel this love, feel your faith,

Blood, opiate and semen…

These are my fluids, give me yours.

We’ll never be higher.

Don’t you believe we’re one ?

I love you, so…


Je suis désolé, mais j’en connais qui étaient bien plus perdus qu’il ne l’est aujourd’hui quand ils ont trouvé leurs femmes. Je vois pas pourquoi il devrait attendre d’avoir réglé certains trucs avant de penser à se caser.


« Tu vois, t’es trop la tête dans le guidon, je pense. Prend du recul. Fais pause. Tu me dis que des deux principaux problèmes, c’est cette incapacité à faire correctement ton taf et ces sentiments qui devraient être morts. Je dis que tes deux principaux problèmes, c’est ton rapport à ce que tu imagines que la société attend de toi, et ce que toi, tu attends d’une relation sentimentale. C’est pas CE taf, CETTE meuf, qui sont des problèmes. Ils ne sont que des symptômes. »


Elle me tourne autour. Je sais que c’est un mauvais plan. Je sais que c’est un aimant à emmerde. Mais elle a quand même un très beau cul.


Le type, je sais pas comment, arrive à manipuler l’entropie autour de lui. Si tu veux, il est cap’ de traverser l’autoroute sans regarder, sans accélérer ou diminuer son pas, sans faire de détour, et de s’en sortir sans une égratignure. Et il joue même pas au loto, ce con.


Ils m’auront pas.

Je vous le dit.

Ils m’auront pas.

Publié dans Crash-test, Tous les textes | Pas de Commentaire »

12
 

lepoetesolidaire |
Mots ecrit pour apaiser les... |
Mes poèmes qui retrace ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le cercle des mots disparus
| vivre et souffrir pour écrire
| histoireentoutgenre