Crash-test #11

12 décembre 2011

Crash-test, Tous les textes

C’est facile à dire, « carpe diem ». Le passage du concept théorique à une réalité pratique, néanmoins, pose quelques problèmes d’ordre logistique.

Et pourquoi pas, après tout.

Pourquoi ? J’en sais rien. Enfin… j’ai tout un tas de raisons qui me viennent, depuis certains patterns psycho encore très actifs bien qu’identifiés jusqu’à de basses explications purement physiologiques. Pourquoi ? Ben… à l’arrivée, de toute façon, la seuls chose qui compte, je l’ai déjà dit, c’est pas « pourquoi » tu fais les choses, mais « comment ».

Yipee-Kay, pauvre con.

« Ce qui ne te tue pas te rend plus fort. » Il doit être méchamment balèze.

On y arrive. Un cerveau, ça peut être une arme particulièrement puissante. Peut-être la plus puissante de toutes. Encore faut-il ne pas la retourner contre soi.

Je te préviens si jamais par hasard il me poussait une paire de couilles.

« Bonjour. Tout d’abord, en tapant « étoile » sur votre clavier, vous certifiez être majeur et avoir compris les conditions d’utilisation de notre service, disponible en tapant à tout moment sur la touche « dièse ». Veuillez ensuite indiquer de quelle façon vous souhaitez mourir, ainsi que votre numéro de téléphone après le bip. Un de nos opérateurs vous recontactera dans les minutes à venir. Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip»

Et puis merde.

« Non, parce qu’après, tu comprends, si ça se passe comme ça, y a des chances que je réagisse pas bien, ou alors comme d’hab, quoi, tu vois ce que je veux dire. Alors que, bon, si je la joue comme ça, au moins, voilà, mais bon, hein, c’est pas non plus… bref. Ou alors, c’est qu’il y a encore un autre truc que j’identifie pas, et dans ce cas, je veux dire, je fais quoi, hein ? Parce que bon…

 - Mec ?

 - Ouais ?

 - Ta gueule.

 - OK. »

POOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOGOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!

Je pense quand même qu’au bout du compte, tu risque de l’avoir dans le cul, camarade.

Faudrait éventuellement arrêter de compter sur les autres en permanence, tout en leur interdisant de faire quoi que ce soit pour t’aider. Je dis ça, je dis rien.

Mais non, t’es pas un connard. Un con, par contre…

En vérité, je vous le dis, le royaume des cieux appartient à ceux qui… Non, je déconne. Il appartient à personne, ou alors, tout le monde l’a déjà et s’en rend même pas compte.

À propos de Durf667

Nihiliste, asocial, anhédoniste subversif, misanthrope contrarié, névrosé narcissique, pessimiste indocile, mystique chaotique, excentrique décentré, élitiste marginal, utopiste désespéré, solitaire empathique, esthète blasé, humaniste déçu, terroriste mental, être humain.

Voir tous les articles de Durf667

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

lepoetesolidaire |
Mots ecrit pour apaiser les... |
Mes poèmes qui retrace ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le cercle des mots disparus
| vivre et souffrir pour écrire
| histoireentoutgenre