Crash-test #18

16 avril 2012

Crash-test, Tous les textes

« On peut pas être bon tout le temps.

- C’est pas où raison pour être mauvais en permanence. »

 

Un cerveau est un flingue chargé.

Alice se dit que quelque chose n’était pas normal, enfin, que quelque chose était anormal d’une façon différente que d’habitude, quand le chapelier et le lièvre ne Mars commencèrent à s’engueuler à propos de leur vote à la présidentielle, l’un défendant un « vote efficace » en faveur de Hollande là où l’autre militait pour un vote « de cœur et de tripes » pour Mélenchon.

C’est une tension, une électricité sous-cutanée permanente qui lui ravage les muscle et lui fait grincer des dents. C’est un spasme en permanente gestation.

« … massacre en Syrie. Et maintenant, les résultats sportifs de ce week-end. Le PSG… »

Auparavant, le Loup s’en prenait également à son Ombre, qui, à présent plus libre du fait des blessures de la bête, obscurcissait le miroir.

Quand on connait l’effet d’un manque de sommeil sur une conscience, on se dit que vraiment, la drogue, c’est trop cher.

Vous avez remarqué, dans un bus, comme les gens font bien attention de ne pas se remarquer les uns les autres, justement ?

Exil.

Quand il était petit et qu’il sortait l’hiver sans son pull, sa maman le réprimandait en lui disant qu’il allait attraper la mort. Depuis, il continue à sortir l’hiver sans pull, mais avec un filet de pêche, des pièges à loup et des chaines. Pour être sûr de pas la rater, au cas où.

« Il faut prendre son temps afin de bien le remplir. » C’est moi, où ça sonne comme le titre d’un porno métaphysique ? (Métaphysique dans son cul, on est d’accord, c’est évident.)

Avez-vous noté comme ce sont souvent les gens les plus torturés qui font les projets les plus débiles ?

Quand les rêves se font plus intéressants que la réalité, quand on s’en souviens exactement, dans tous leurs détails, quand on y contrôle nos actes et nos paroles, alors le soi-disant monde réel ne devient qu’un rêve de plus.

Il avait essayé toute son adolescence de devenir quelque chose qu’il était déjà.

J’ai envisagé très sérieusement d’arrêter l’écriture. Et puis, je me suis dit qu’avant ça, ce serait déjà pas mal de commencer.

À propos de Durf667

Nihiliste, asocial, anhédoniste subversif, misanthrope contrarié, névrosé narcissique, pessimiste indocile, mystique chaotique, excentrique décentré, élitiste marginal, utopiste désespéré, solitaire empathique, esthète blasé, humaniste déçu, terroriste mental, être humain.

Voir tous les articles de Durf667

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

lepoetesolidaire |
Mots ecrit pour apaiser les... |
Mes poèmes qui retrace ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le cercle des mots disparus
| vivre et souffrir pour écrire
| histoireentoutgenre