• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

Une vie – 2ème tentative de poésie concrète

Posté par Durf667 le 27 décembre 2013

Naître

Grandir

Aprandre

Apprendre

(ctrl+c)

Devenir soi-même

Se trouver

Essayer et échouer

Souffrir

Parler

CRIER

….

Reparler

VIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIVRE

Aimer, travailler, s’émerveiller, avoir mal, guérir, rencontrer

VIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIVRE

Vieillir

Mouri…

Publié dans Poemes, Tous les textes | Pas de Commentaire »

Big Bro’ – tentative de poésie concrète

Posté par Durf667 le 23 décembre 2013

Pour plus d’info sur la poésie concrète, je trouve cet article pas mal. Mais là, je dois reconnaitre que je suis pas sûr de pas être à côté de la plaque.

 

 

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils vous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis cipatilesta qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirignts sous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils se sont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants sous-informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous inculquent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Ons rigindeats suov firmonten equ tuto av nebi snad el rapdipas picachu kiki légo playmobil.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Nos dirigeants vous informent que tout va bien dans le paradis capitaliste qu’ils nous ont construit.

Publié dans Poemes, Tous les textes, Trucs bizarres | Pas de Commentaire »

Piti chant de Nawel (sur un air connu)

Posté par Durf667 le 22 décembre 2013

 

 

C’est la belle nuit de Noël

La neige étend son manteau blanc

Tonton est maintenant au Ciel

Sur la neige on voit bien son sang

Avant de fermer ses paupières

L’ambulancier pense à son dessert.

 

« Petit papa Noël

Sur la route, fallait mettre du sel

Du coup, je vais être à la bourre.

Z’ont déjà dû sortir la dinde du four.

 

Mais avant de partir

Je me dis que ça pourrait être pire.

Ce type, qui a fait un tout droit.

Lui c’est sûr qu’il lui restera pas de foie gras.

 

Il me tarde tant que la nuit s’achève

Pour voir si mon beauf m’a laissé

Un fond de bouteille, du fromage de chèvre.

Mais je suis sûr qu’ils ont tout bouffé.

 

Petit papa Noël

Sur la route, fallait mettre du sel

Du coup, je vais être à la bourre.

Z’ont déjà dû sortir la dinde du four. »

Publié dans Tous les textes | Pas de Commentaire »

Je devrais pas.

Posté par Durf667 le 4 décembre 2013

Je t’aime tellement. Je t’aime tellement

Qu’j't’ai pas sautée dessus, j’sais pas si.

Je t’aime tellement que j’t'ai rien dit

De peur que peut-être tu dise : « oui »

Alors que moi je suis tellement

Perdu qu’j'sais même pas si il faut

Que j’oublie tout ça, si il faut

Qu’j'essaye ou qu’j'arrête. C’est trop tôt.

J’sais rien, tu vas me détester

De poster ces mots, d’les penser

J’devrais fermer ma gueule. Oui, je

Devrais m’poser et réfléchir.

J’devrais savoir que c’est un jeu

J’devrais fermer ma gueule, souffrir.

J’devrais savoir qu’ça sert à rien

D’balancer tout ça sur le net.

Tu vas m’détester de dire ça

Tu vas m’en vouloir. T’as le droit.

J’veux pas qu’tu t’sentes mal. T’as le droit

De penser que je suis qu’un connard

Qui a pas su gérer. Mon cauchemar

Serait qu’tu me détestes sans savoir

Que je m’en veux de pas avoir

Essayé de changer ma tête.

Je suis qu’un con. J’devrais me taire.

Je devrais pas écrire tout ça.

Mais merde. Je t’aime. C’est comme ça.

 

Un jour peut-être j’aurais géré

Toutes ces merdes dans mon pauvr’cerveau.

Et alors, là, et alors là

S’il est encore temps. Si jamais

T’es pas encore trop dégoutée.

Peut-être que…

Peut-être.

 

Je peux pas t’demander m’attendre.

Je peux pas rêver que ces cendres

Brûlent à nouveau. Mais bon voilà,

Je rêve qu’un jour, ben… Ce soit le cas.

 

Je suis un con, car j’aurais dû…

 

Fermer ma gueule.

Publié dans Chanson, Poemes, Tous les textes | Pas de Commentaire »

 

lepoetesolidaire |
Mots ecrit pour apaiser les... |
Mes poèmes qui retrace ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le cercle des mots disparus
| vivre et souffrir pour écrire
| histoireentoutgenre